AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du maître.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Le retour du maître.   Lun 3 Sep - 15:36

Encore une journée banale dans ce monde rempli d'humain. Ils se ressemble tous, et c'est parfois désagréable; toujours les mêmes paroles, les mêmes fous rires, la même gestuelle... Je ne m'y ferais jamais. Et pourtant voici quelques années que je vis dans ce bas monde. Majordome pour cause de contrat, me voici obligé de remplir la tâche qui m'à été confiée par mon jeune maître. Jeune maître oui, un jeune homme frêle et pourtant si désagréable. Ses cheveux blonds et ses yeux bleus auraient pu tromper tout le monde. Et pourtant.

D'ailleurs, aujourd'hui revient celui-ci. Parti sans pouvoir me prendre auprès de lui. Voici une semaine qu'il est parti voir une personne, pour régler quelques histoires. Ayant ajouté à la discussion qu'il n'avait pas besoin de moi, il me confia le soin de m'occuper du manoir, chose faite, et plutôt bien faite. Je m'occupais du reste des préparatifs, rien de bien différents de d'habitude a vrai dire; Finir de mettre en ordre la chambre du maître, puis comme les triplés ont eux, tout le jardin a faire, et Hannah toutes les chemises, vestes et autres à nettoyer, je dois m'occuper du premier étage. Tout sera fait, bien entendu. un bon majordome se doit de tout faire en temps et en heure, et il faut que ça soit parfait.

Me dirigeant vers la chambre de maître Trancy, je remettais correctement mes lunettes. Sauf le fait que j'en ai forcément besoin a un moment ou l'autre, je peut m'en passer. Mais pas en ce moment, malheureusement. Prenant et posant contre mon bras le linge qui traîne, je ramasse le tout. Je devrais maintenant faire le lit, changer les rideaux, laver les fenêtres, cirer les meubles préparer l'emploi du temps du maître pour demain, donner le linge a Hannah pour que celui-ci soit lavé. Ce jeune garçon entouré de démon ne semble pourtant pas peureux, et il en profite je dirais. Après ce n'est que mon simple avis de majordome.

Descendant alors le linge a laver que je donne a Hannah, je vois les triplés - je ne me casse pas la tête pour leurs prénoms, je les connais, pas de soucis là dessus, mais nous dirons que même les majordomes ont de petits moment de faiblesse - glisser des fleurs dans les vases du manoir. Ça avance bien, le maître sera content. Il ne me reste plus qu'a continuer mes tâches. Comme nous sommes seulement cinq a nous occuper du manoir, autant dire qu'il faut que nous nous dépéchions.

Rapidement, le manoir fut fin pret a recevoir le maître de la maison. Les couleurs d'un rouge foncé et de la couleur de l'or étaient encore plus resplandissantes. Je partais vérifier que le travail avait était bien exécuté du côté de mes collègues de travail. Et effectivement, c'était un joli jardin qui se présente devant moi. Le travail maintenant fini, il ne me reste plus qu'a attendre l'arrivé de mon maître.

Et c'est à 19:00 que j'entend le bruit des roues d'une calèche. Et comme a mon habitude, je sort, descend les escaliers du manoir et m'arrête, droit pour accueillir l'arrivant. Arrivant que je ne connais que trop bien, a vrai dire. La voiture arrêtée, je m'approche et ouvre la porte, tend ma main pour pouvoir, quelque seconde après, sentir une autre main, bien plus petite que celle d'un homme. Le jeune Trancy me regarda, de bas en haut, et pour éviter que le silence s'intalle bien trop, je prend la parole.

"Mon maître a-il fait bon voyage ?"


Dernière édition par Claude Faustus le Dim 21 Oct - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le retour du maître.   Sam 20 Oct - 10:18


Alois n’aimait les voyages de manière générale. C’était se retirer de sa seule habitation reçue en héritage, redevenir sans abris. Il n’avait nulle part où aller excepté son manoir. Pourtant, il avait osé faire ce premier pas de partir. Quitter l’endroit où tout s’était déroulé.Le jeune adulte pouvait dire adieu à l’oppression du manoir pendant quelques temps. Cette période, ce départ pour s’enticher de bonheur au travers de cette personne recluse dans les bas-fonds, permettrait de passer outre tous les souvenirs douloureux. Il avait décidé d’avancer après tout…

Durant le retour dans la calèche, l’adolescent concentra son regard sur le paysage qui découlait doucement. Son expression démontrait une certaine contrariété de redevenir dans sa demeure de vie, l’air déjà agacé pour maintenir en laisse ses vénérés larbins. Il s’était refusé à emmener Claude avec lui pour ce cas particulier, cela ne le concernait pas du tout. C’était personnel et ne tenait guère à ce que le démon appâté soit tenté par quelques autres manipulations mal placées. L’ouvrage réclamé avait dû porter son rôle de passe temps.

Des heures…des heures régularisées par bruit de la calèche sur le sol, une mélodie qui s’empara de l’esprit de l’adolescent. Ses songes vagabondèrent dans la pensée des sorcières. En dehors de son objectif principal, Alois s’était intéressé à l’occultisme et aux mythologies grecques, fortement intéressé par les légendes entourant le Bon Conseiller Hadès et le royaume mythique du Purgatoire. L’indifférence envers les démons se considérant comme l’un des leurs avait fini par emporter sur tout le reste, sa curiosité s’intensifiant à la connaissance du Seigneur des Enfers.

Hadès, le dieu le plus redouté de tout l’Olympe était aussi, en quelque sorte, le dirigeant du démon qu’il côtoyait. Il était le maître des Enfers, le gouverneur de l’Érèbe, des Champs Elyssées, du Tartare, les fleuves infernaux, le Styx…où le Purgatoire séjournait entre deux, à la fois monde à part et univers lié au Mekai. Endroit où Dante avait traversé avec l’aide de Virgile pour parvenir au Paradis, afin de pouvoir vivre avec sa bien-aimée Béatrice.

Dans les deux cas, c’était des lieux de jugement de l’âme. Alois avait échappé à son triste sort d’être dévoré dans un ventre, cette idée lui provoquant toujours une profonde nausée rien qu’à se l’imaginer. Sans s’en rendre véritablement compte, le sommeil le harpa.

Il se réveilla la nuit quasiment tombée, le soleil tombant tout doucement, faisant changer la couleur du ciel en orange, rouge. Prévoyant, Alois s’alluma une bougie, concentrant son regard sur la flamme qui virevoltait. Quelle heure était-il ? Il ne le savait guère. Malgré son lourd sommeil, Alois bailla, tandis que son moyen de transport s’arrêta. Regardant avec délicatesse par la fenêtre comme un ange, le jeune adulte entrevoyait sa grande demeure, notant l’arrivé de Claude. La porte de la calèche s’ouvrit dans un petit bruit. Son majordome était là. Il s’empara par habitude de sa main, dévisageant de tout part ce dernier.

- Mon maître a-il fait bon voyage ? - Mon maître a t’il fait bon voyage ?


- Mouais, j’ai réussi à avoir ce que je voulais, déclara l’adolescent sans une graine d’expression, sur un ton à la fois contrarié et heureux. Claude, pourrais-tu avoir l’obligeance de ramener mes affaires dans ma chambre, sans les regarder bien sûr ? ~ En dehors de ça, que s’est il passé pendant mon absence ? Des lettres, des informations qui pourraient m’intéresser ? ~ Hannah a fait son boulot comme il faut sans que j’aie eus à la taper ?

De la rancœur s’entendait clairement dans sa tonalité dès qu’il traita le cas de sa deuxième domestique, l’air anxieux à du travail supplémentaire. Néanmoins, il modulait sa voix pour ne pas paraître trop désagréable, réfléchissant parallèle à ce qu’il allait bien pouvoir faire…à part de dormir à nouveau, vu l’heure qu’il était. Alois se mit à bailler en attente d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour du maître.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Butler :: RPs abandonnés / terminés-