AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Waterlily, la douceur incarnée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waterlily Von Derwies
La veuve noire



Messages : 3
Date d'inscription : 07/05/2013

MessageSujet: Waterlily, la douceur incarnée.    Mar 7 Mai - 23:16


« Je désire ressentir l'amour, un massacre qui enflammerai mon corps. »

Waterlily Von Derwies

» Feat. Alucard (fermale) - Hellsing


» Nom : Von Derwies.
» Prénom : Waterlily.
» Nationalité : Allemande.
» Âge : Vingt-six ans.
» Sexe : Féminin. Physiquement, en tout cas.
» Date de naissance : Le 3 mars 1866.
» Race : Humaine.
» Rôle dans la société : Noble.
» Sexualité : Déçue par la femme qu'était sa mère, elle pourrait se tourner vers les hommes. si elle ne pensait pas qu'ils ne servent qu'à engrosser. On pourrait la dire pansexuelle.

» Aime : Le thé, la majorité des alcools, la couleur noire, être respectée et les enfants.
» Déteste : Les autres adultes, les personnes sans caractère, la vulgarité.
» Autres détails : Ne vous fiez pas à elle parce qu'elle est une femme. Waterlily est une grande bagarreuse.

« La veuve noire »



Your Character

« Mon dieu, hier, il y avait une tempête horrible ! _ Oh, c’était sûrement Lily. »

Premièrement – Aide ton prochain.
Deuxièmement – Sois polie.
Troisièmement – Sois élégante.
Quatrièmement - Souris.
Cinquièmement – Ne dis jamais non.
Sixièmement – Les règles ne sont pas faites pour être suivies.

Oh, sa famille l’adore, elle est vraiment adorable. Elle passe son temps à sourire et à rendre d’innombrables services. Sa gentillesse la perdra sûrement plus tard mais pour l’instant, elle ne lui apporte que du bien. Waterlily est un ange, c’est rare des petites comme elle, ses cousines la prennent comme exemple, c’est un vrai icône d’innocence. Hier encore, elle a sauvé un chiot, avant-hier, elle a aidé le fils du voisin à réparer sa petite charrette en bois. Elle ne regarde jamais les personnes handicapées de travers, ne dis jamais de grossièretés, cette petite est vraiment superbe !
Waterlily a eu neuf ans.

Insupportable, un vrai petit diable ! Elle a encore cassé des assiettes et a grondé le fils du voisin... Ses cousines ne veulent plus la revoir, la dernière fois, elle a déchiré leurs vêtements et les a poussées à l’eau. Bon, elles l’avaient cherché... Mais ce n’est pas bien, ce qu’elle fait ! Personne ne devrait être fier de ça. Le pire est qu’elle s’est elle-même coupé les cheveux, on dirait un homme tellement c’est court. Sa mère l’en avait pourtant interdit, elle n’écoute jamais rien. Elle refuse de laisser repousser ses cheveux et vole les affaires de son père. La semaines dernière, elle s’est battue, encore une fois. C’est de plus en plus fréquent, en ce moment, cela en devient terrifiant. Il faudrait l’enfermer pour de bon.
Waterlily a quinze ans.

Ses cheveux repoussent lentement, mais ils ont dépassés ses épaules, c’est une bonne chose. Sa mère l’emprisonne. Elle ne peut plus avoir de relation. Pour la provoquer, Waterlily fréquente des bordels mais se fait lourdement punir ensuite. Elle tombe amoureuse d’un homme irresponsable qui finit par mourir de son idiotie. Elle ne regrette pas sa mort mais n’est pas joyeuse pour autant. Elle ne sourit plus ou, très rarement et devient distante. Elle dit en avoir marre de « toutes ces conneries ». Elle ne porte plus que du noir et se bat toujours autant. Elle méprise sa famille et se fait bien comprendre. Elle aimerait partir d’ici.
Waterlily a vingt ans.

« Je trouve que Lily peut être très amusante comme très effrayante. Au début, j’avais des doutes mais c’est sûr, maintenant : Elle est bipolaire. Mieux vaut ne pas la voir énervée, d’ailleurs. »
Waterlily renaît.
Elle a vingt-six ans et sourit de nouveau.
Elle a quitté le nid familial depuis maintenant bien longtemps. Ses cheveux sont devenus vraiment longs et elle ne s’habille plus en homme. Son caractère aussi a changé. Elle est devenue mère poule. Même sans jamais avoir eu d’enfant, elle est protectrice au possible, tout le monde y passe ! Elle est aussi devenue plus sérieuse, c’est un exploit. Elle est enfin devenue une vraie femme, capable de tenir des propos logiques. Seul hic : Son adolescence lui a laissé quelques séquelles. Elle était déjà lunatique à la base mais maintenant, elle est carrément bipolaire. C’est attristant. Elle peut passer de grande sœur attentionnée à dangereuse psychopathe. Et rien n’est exagéré. Elle fait voler tout ce qui lui passe sous la main, surtout des vases. Elle se fait souvent réprimander à cause de ça mais recommence à chaque fois, elle ne peut pas s’en empêcher, elle s’énerve trop vite. Elle rêve d’enfanter un jour mais a trop peur. Elle veut être une bonne mère mais se sait trop impulsive pour élever correctement un enfant. Elle préfère attendre le bon moment, la bonne personne. Maintenant, elle veut faire ce qui lui plaît. Elle veut rattraper le temps qu’elle a perdu au cours de son adolescence.
Waterlily a grandit.


Your Physique
« Oh ! Si je pouvais avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène de cette fenêtre ! »
Assurément, le résultat obtenu serait une jolie Blanche Neige. Voilà, Waterlily est une véritable princesse de conte ! A un détail près : Blanche Neige n’a sûrement pas des yeux d’une teinte rouge sang. Sinon, elle se ferait traiter de monstre et l’histoire n’aurait plus aucun sens. Ce petit détail est d’une grande importance aux yeux de Lily, car pour le garçon manqué qu’elle est, plutôt mourir que d’être comparée à une princesse ! Le statut de monstre lui convient totalement et elle en est très fière. C’est vrai quoi, ils sont plutôt jolis ses yeux, juste rouges. Le rouge ce n’est pas que la couleur du sang, mais aussi celle de l’amour après tout. Et malgré le fait que certains hurlent au démon ou au diable en la voyant, jamais elle ne se plaindra de son physique. De longs cheveux aussi noirs que les plumes d’un corbeau et lisse au possible se perdent sur ses reins. Elle les attachent souvent en une queue de cheval pour travailler, bien qu’elle préfère les savoirs libres. Plus haut, des mèches rebelles encadrent son visage fin, et glissent contre sa peau laiteuse. Ses yeux rouges perçants sont eux-mêmes encadrés par de longs cils et son œil droit est mit en valeur par un grain de beauté se trouvant juste sous la paupière inférieure. Son petit nez est la seule chose enfantine chez elle, tandis que ses lèvres fines à la fois pulpeuses en permanence teintées de rouge font d'elle une vraie femme. Du haut de son mètre soixante-quatorze, Waterlily aime mettre son corps fin et élancé en valeur sans être vulgaire. Ses jambes sont souvent dévoilées par une fente sur le côté de ses longues jupes noires. Sa poitrine reste quant à elle bien cachée, par respect pour elle-même. Question vestimentaire, elle ne porte que du noir. Sans exception. Été ou hiver, canicule ou grand froid, rien ne change. Elle trouve cette couleur élégante et une femme se doit d’être élégante. Adepte à la dentelle, elle refuse par ailleurs de porter des froufrous ou autres excentricités. Elle préfère de loin que l’on puisse voir ses formes. Qui a dit que Blanche Neige n’était pas une séductrice ?



Your Story

Lettre n°1, 3 août 1871.
« Cher papa,
Maman et moi, on est arrivées en Angleterre avant-hier. Je n’ai même pas vomi pendant le trajet, mais c’était très très très long. Je parle encore mieux l’anglais qu’avant, je suis trop forte ! Mais maman devient bizarre, elle instaure pleins de règles horribles, en plus je n’ai pas le droit d’aller jouer dehors, je n’aime vraiment pas ça.
Viens vite, papa !»

Lettre n°2, 18 mai 1873.
« Cher papa,
Cela fait maintenant deux ans que l’on t’attend, maman et moi… La vie est insupportable ici, je n’aime vraiment pas l’Angleterre. Maman est de plus en plus dure avec moi Et j’ai de moins en moins de liberté, c’est épuisant. Tu m’as toujours dis que je devais faire ce que je voulais... Je crois que je vais t’écouter.
Je t’attends toujours. »

Lettre n°3, 8 novembre 1879.
« Papa,
Rien ne va plus ici, maman acclame la reine comme je la hais. Je suis privée de tout maintenant. Je me suis coupé les cheveux pendant son absence, elle a hurlé de rage. Pourtant, ça me va bien. Tu sais, j’ai trouvé une valise remplie d’habits t’appartenant tous. Je te prie de m’excuser, mais je n’ai pas pu m’en empêcher, j’ai pris tes affaires. Je t’en achèterai de nouvelles !
Où es-tu ?»

Lettre n°4, 23 septembre 1882.
« Papa, dépêche-toi de venir !
Ici, c’est n’importe quoi, ils s’entre-tuent tous. Maman et toi aviez des dettes, vous ne me l’aviez jamais dis... Je vous en veux mais pour l’instant, j’ai besoin de toi pour protéger maman, je ne peux pas le faire, moi. Viens nous aider, je t’en prie !
Vite !»

Lettre n°5, 30 novembre 1883.
« Papa, j'ai trouvé une lettre. Maman disait dans celle-ci que je lui faisais peur. Qu'elle avait l'impression de te voir en moi, que j'étais trop violente. Je suppose que c'est pour ça que tu n'es plus là, avec moi... Tu sais, je ne peux pas m'empêcher d'être violente, ça part tout seul et je ne maîtrise pas ma force. C'était pareil pour toi ? Je voudrais que tu me répondes, qui es-tu vraiment ?»

Lettre n°6, 13 janvier 1884.
« Papa, j’ai eu une relation avec un homme.
Maman n’a pas apprécié ça. Pas du tout, même. Parce qu’il n’est pas de notre rang. Je l’emmerde notre rang ! Il a eu peur, il est parti. Je ne le reverrai jamais. Si tu savais à quel point je suis énervée.»

Lettre n°7, 30 mars 1885.
« Papa, ne m’en veux pas.
J’ai voulu énerver maman, je vais dans des maison closes, je me bats, je préfère passer du temps avec les cuisiniers ou les jardiniers qu’avec les autres… Nobles. Elle m’a giflée. Je m’en fiche totalement. Mais elle a aussi frappé mes amis et les a rabaissés. C’est de ma faute, je le sais… Je crois que ça l’amuse. J’ai envie de la tuée.
J’espère que tu viendras vite.»

Lettre n°8, 22 octobre 1887.
« Papa, maman est morte.
Je n’ai rien fait, je te le jure. Ne t’inquiète pas pour moi, je suis une adulte, je peux me débrouiller seule. Il y a quelques jours, je suis allée voir mon premier amour. Rien. Il est parti. Enfin, on m’a dit qu’il était mort. J’avais envie de rire. De rire et de tout casser autour de moi, cette envie m’était insoutenable. J’ai besoin de me calmer ou je risque de tuer quelqu’un. Je me demande pourquoi je t’écris toutes ces lettres.»

Lettre n°9, 1 février 1889.
« Je t’ai oublié. En fait, je ne me suis jamais rappelée de ton visage. Tu n’étais jamais à la maison, je pense que tu étais déjà mort. Je ne sais pas qui reçoit mes lettres, je ne veux pas le savoir... J’avais besoin de soutien, maintenant c’est terminé. Je suis une femme.»

Lettre n°10, 14 juillet 1890.
« J’ai retrouvé des lettres adressées à maman, quand je venais de naître. Alors comme ça tu es parti pour une autre. Tu as dû bien rigoler devant mes lettres, hein… Je m’en fous maintenant. Je ne t’ai jamais considéré comme un père. »

Lettre n°11, 17 juin 1892.
« Je tenais à te dire merci, papa.
C’est ma dernière lettre. J’ai trouvé une vie stable. Je voulais te remercier d’avoir été là pour me faire avancer. Tu n’as jamais vraiment été ‘là’ mais t’écrire me donnait du courage.
Peut-être qu’on se rencontrera un jour.
Merci.»


Behind the Mask
Sinon, c'est quoi ton ptit' nom ? Irina, mais je vous autorise à m'appeler Super Pintade.~
Et t'as quel âge ? Quatorze ans, je suis petite.
Ah je vois, et sinon tu fais quoi à par le net ? J'écris, je dessine, je lis, je joue aux jeux vidéos, je fais des concours de rots seule ou je dors. :V
Ça fait longtemps que tu fais du RP ? Presque trois ans et demi.
Et au fait, tu l'a trouvé comment le forum ? Grâce à Sieghard (je te fais des bisous dans le bas du dos, encore). ♥
Et tu le trouve comment ? Pour l'instant il m'a l'air très bien. o/
As-tu lu le règlement ? Uh, Validé by Sieg \o
Bon sinon, autre chose à dire ? Si une tortue s'accouple avec un élan, de quelle taille sera le petit ?


© Codage by Doll pour London Butler - Tout plagiat partiel ou complet est interdit.




Dernière édition par Waterlily Von Derwies le Jeu 9 Mai - 14:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evileeche.tumblr.com/
Shu Mikaze
Japenese Dredger



Messages : 157
Date d'inscription : 21/03/2012
Localisation : Cherche moi, ça sera un bon début ~

MessageSujet: Re: Waterlily, la douceur incarnée.    Jeu 9 Mai - 13:36

Je pensais avoir posté hier pour te souhaiter la bienvenue, mais en fait bah .. nan o.o' *alzheimer*
Bon ben je le dis maintenant, N'hello et Bienvenue à toi sur le forum !

Ce que j'ai lu de ta fiche est pas mal du tout, c'est un bon début dans tous les cas !
J'attends de voir l'histoire ~

Bon courage pour la suite de ta fiche ! Et si tu as des questions, n'hésite surtout pas ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-butler.forumgratuit.org/
Waterlily Von Derwies
La veuve noire



Messages : 3
Date d'inscription : 07/05/2013

MessageSujet: Re: Waterlily, la douceur incarnée.    Jeu 9 Mai - 14:06

Ola, ola ! ♥

Déjà merci beaucouuuup.
Je pense avoir terminé ma fiche... Dis-moi si je devrais changer quelque chose ou non. :3
Et ce forum a l'air très bien. *O*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evileeche.tumblr.com/
London
I'm a PNJ



Messages : 78
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Waterlily, la douceur incarnée.    Jeu 9 Mai - 14:24

Hé bien, hé bien ~
Je n'ai strictement rien à redire sur cette fiche qui est très bien rédigée avec à ma connaissance, peu de fautes, voir pas du tout.

Donc je poste ici pour te faire part du fait que tu es validée ! Il manque plus que j'ajoute la couleur, le rang et c'est tout bon \o/
Bienvenue, bon RP parmi nous Super Pintade ~ /SBAFF/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-butler.forumgratuit.org
Waterlily Von Derwies
La veuve noire



Messages : 3
Date d'inscription : 07/05/2013

MessageSujet: Re: Waterlily, la douceur incarnée.    Jeu 9 Mai - 14:27

Yaaaaay, merci, Ô grand maître PNJ. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evileeche.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waterlily, la douceur incarnée.    Aujourd'hui à 4:20

Revenir en haut Aller en bas
 

Waterlily, la douceur incarnée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Vidéo][Next Gen] Une introduction tout en douceur ...
» La douceur estivale d'une conversation jardinière [Katrina]
» Un peu de douceur dans ce monde de brute (Sasha
» C'est le grand jour ! ~ Nuage de Douceur & Pluie Torrentielle ~ [END]
» Il faut fêter ce renouveau. | Douceur du Temps , Esprit Flamboyant et le clan |
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Butler :: Secondly :: Présentation :: Fiches validées :: Nobles-