AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra La Valière
avatar
Heaven's Voice



Messages : 66
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 24
Localisation : Je ne serai vous le dire...

MessageSujet: Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge   Sam 7 Avr - 12:17

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Mélody Dalwish
Feat. Luka in Vocaloid (retouches)


« Le souvenir, c'est notre vie d'avant ... ♥ »


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
» Nom : Dalwish
» Prénom : Mélody, Vanilla
» Nationalité : Irlandaise
» Âge : 20 ans de vie, malgré qu'elle ne soit pas toujours belle, je fais avec...
» Sexe : Je suis une fille
» Date de naissance : Je suis née un 26 Décembre
» Race : Une simple Humaine
» Rôle dans la société : Je suis une petite couturière au ordre de Mlle Rowney. Brodeuse pour être exacte !
» Sexualité : Et bien, je ne sais pas je n'ai jamais aimé personne encore, c'est bien rare que j'aime quelqu'un d'ailleurs ...

» Aime : Les belles robes de Mlle Rowney, la musique, sa harpe, la peinture, converser avec des inconnus, aider pour des œuvres de charité à l'église, lire et tout les simples plaisirs de la vie courante..
» Déteste : Le noir, la solitude, des dames avec des robes de mauvaises qualité, Caïn, et c'est tout je crois ....
» Autres détails : Mélody ne vous le montrera jamais, mais elle a une énorme plaie, qui s'étends du bas ventre jusqu'en dessous du sein gauche. Malgré qu'elle la soigne, cette dernière arrive toujours à se ré-ouvrir.
« Memory's Singer »


» Your Character «

Comme pour les analyses musicales, il y a deux temps. Et bien pour Mélody, c’est exactement la même chose. Apprendre à connaitre avant de juger est une chose primordiale pour faire un joli bouquet avec au centre notre demoiselle en fleur. Mélodie, Mélody devrait se faire entendre non ? Pourtant au premier regard, si vous la voyez, c’est ce qui montrera que vous l’avez beaucoup cherché … Enfin quoi quelle est repérable facilement. Mais, aller lui parler vous viendra surement à l’esprit ? Si c’est là cas vous êtes bien fou … Car hormis le fait que vous la trouverez timide au point de devenir rouge pivoine. Elle déteste tout ce qui lui est inconnu comme la mort où bien l’espace. Mais, c’est bien les seules choses quelle déteste. Au premier contact, timide, et silencieuse.

Mlle Mélody ne vous adressera jamais la parole en premier, serait-elle chaste ? Pas du tout, enfin, elle n’est pas ce quelle semble être. Elle se fond dans la masse, certes mais sa gêne montre bien, son manque de sociabilité et son indifférence face au système. Elle pourrait même vous paraître froide, et renfermée… Mais c’est bien tout le contraire. Mélody est une jeune fille honorable qui respecte ses promesses. On pourrai presque dire qu'elle est trop naïve car elle a tendance à faire trop confiance aux autres personnes de ses connaissances. Elle est gentille et serviable, mais cela à des limites car elle sait s'énerver quand le besoin s'en fait sentir. Toujours souriante, elle transmet sa bonne humeur quotidienne à tous les membres de la fabrique où elle travaille ! Déterminée, elle a su ce faire appréciée par les nouvelles recrues et des anciens.

Mélody est même un peu enfantine quand, on jette un œil au fond d’elle, rêveuse et aventurière, elle pourrait allé jusqu’à braver les interdits pour que ses convictions soient justes. Malgré sa peur d’être seule et en manque d’affection, Mélody reste une personne charmante et enjouée qui n’a pas fini de mettre sans dessus dessous notre charmante organisation. Malgré qu’elle soit bien généreuse, Mélody en reste en quelque sorte soumise et non sure d’elle, ce qui amène à certains défauts et habitudes. Personne n’est contre la fait quelle a quelques défauts, ou manie dérangeante. La première chose qu’on vous dira sur Mélody, c’est son trait de caractère lunatique, passé du rire aux larmes en deux secondes neuf, qui a cru que c’était impossible. On peut alors voir que Mlle est d’une sensibilité sans égal humain. Elle peut même devenir cachotière pour ce protéger elle et parfois les autres, on dit bien qu’il faut parfois savoir tenir sa langue. Dans la lune, Mélody est souvent hors du vrai monde, en faveur pour le sien. Mais ce qui la gêne le plus, c’est sa jalousie possessive, quand elle aime quelqu’un, Mélody ne peut pas s’empêcher de ne le vouloir seulement pour elle.

Sinon, question passion, Mélody est une peintre que tout le monde admire, elle maitrise l’aquarelle et les gouaches avec un style relativement particulier, jamais vous ne la verrez passer sans sa bandoulière beige remplie de pinceaux et de tubes de pigments. Et de a pochette à dessin, rempli à rebord. ~ Issue d’une bonne famille, Mélody pratique deux instruments de musique : La harpe et le piano. Elle aime beaucoup la harpe, mais déteste le piano, autant que Caïn. Tout ses cauchemars reposent sur ce seul prénom, sur ce seul être qui lui a fait tout perdre. Amis, familles, souvenirs, elle est devenue seule pendant une bonne année, recluse à Orval pour se souvenir de tout.

» Your Physique «

On la voyait souvent sur les rives de la rivière qui traversait la capitale. C’est vrai qu’elle ne passait pas inaperçue, des cheveux roux comme elle, personne n’en avaient. Rousse pour Rousse autant le montrer non ? Souvent lâchaient dans la brise matinale, ou attachaient en un chignon désordonnée comme le veux l’étiquette, Mélody ne s’envie pas, loin de là, l’image quelle peut avoir d’elle. Elle est seulement un cadeau du Diable, sorti de ses gonds et puni pour des crimes donc elle n’a jamais vu la couleur, de près comme de loin. Elle était pourtant une jolie fleur, comme celle que l‘on ne peut cueillir au risque de les voir faner dès qu’on les touchaient. Triste fin pour une fleur inutile, tel Mélody.

Pourtant, elle pouvait parfois posée un regard sur vous, que d’attention de sa part, à son habitude, elle ne gratifiait que Sharon et Andrew de ses regards. Parfois tristes et mélancoliques. Ou encore joyeux et expressifs, ses deux iris jades, jonchés de gris perles, ne regardaient que peu de monde, car la solitude agitait toujours la demoiselle en fleur. Mélody est une vraie fleur mais elle ne veut pas qu'on la cueille et c'est plus fort qu'elle... Elle ne veut se faire belle pour une seule et unique Personne. Elle ne porte que très rarement, pour les bals par exemple, les grandes robes digne de l'aristocratie. Pourtant en suivant leurs modèles, Mélody attache sans jamais ce lasser, son magnifique corset bleu qui lui donne l’air d’avoir une taille naturellement mince. Elle n’est ni grande, ni petite juste ce qu’il faut… un bon mètre soixante, soit dit en passant. Bien qu’elle cache sa véritable force, Mélody est une personne bien frêle au premier abord, on pourrait croire que la casser en deux serai une chose facile. …

Cependant, Mlle Dalwish n’est pas si fragile qu’elle en a l’air. Pour entrer dans la vie, il faut bien maîtriser deux trois trucs, au cas où, pour ce défendre. La demoiselle, elle a choisi le combat à distance. Et oui, la demoiselle aux formes généreuses ne cessera donc jamais de nous impressionner. Mais ce qui vous choquera le plus quand vous la verrez la première des toutes premières fois, qui sera soit dit en passant peut-être la dernière, c’est sa peau. Blanche, si blanche qu’on la croirait poudrer, et que le fait qu’elle ressemble de près comme de loin à un cadavre mort la veille vous choquera sans doute. Et pourtant, c’est ce qui reflète le plus la personnalité de Mélody, mais taisons-nous sur ce point, nous en parlerons après.

Reprenons, sur ses cheveux, à part le fait qu’ils soient roux, que savons-nous d’autre, Mélody et ses cheveux, une grande histoire … De Haine. Elle les déteste, pourtant, il lui arrive, en ondulant légèrement, jusqu’au creux des reins. Pourquoi ne pas les couper, ou les teindre ? Peut-être parce que c’est la preuve de son adoption ? Ou bien d’une liaison de sa mère. C’est vrai que Mélody les laisse souvent libres, retenu par un simple bandeau de lin noir, ou à l’occasion, bleu ou blanc, Selon sa tenue et son humeur. Ses yeux sont légèrement cachés par certaines mèches qui lui tombent dans le visage. Mélody est comparable aux roses sauvage poussant que très rarement dans les forêts tropicales. Souvent habillée de vêtements écrus ou beige, parfois bleus et blancs, plus souvent des tailleurs avec des jupes à multiple volant et froufrou en tout genre dont elle aime y accrocher des chaines ou autre pendentifs.

» Your Story «

Ce n’est pas vraiment une jolie histoire mais tout ce qui est écrit mérite d’être lu au moins par respect pour l’auteur non ? Enfin, une histoire qui commence un peu pères bien mais qui fini mal au milieu et qui peu encore changer en cours de route …

Nous sommes un 26 décembre 1868. En Irlande, près de Dublin … Dans un petit village qui sent la mer et l’herbe humide. Dans un village naturel dont personne ne connait le nom tant il est compliqué à prononcer. Mais peu importe… C’était le grand jour. Un jour que tout le monde avait attendue dans la belle famille de Annabelle Abbott, cette petite anglaise venue ce mariée avec Tristan Dalwish, une Irlandaise pure souche. Même si il n’avait pas les cheveux roux, sa famille était ancrée en Irlande depuis des générations. Mais le plus beau était à venir enfin de compte… Ce jour où le vent soufflerait fort, malgré le froid, la neige ne tombait pas à cause de la mer à proximité du village. Pourtant, c’est comme cela qu’après deux ans de mariage, le couple vit naître son premier enfant. Une petite fille aux cheveux aussi chatoyants que le feu et à la peau aussi blanche que la neige qui manquait à tomber ce jour là. On la nomma Mélody, oui comme une petite chanson car contrairement à ce que l’on pouvait croire, l’enfant n’avait pas émis un cri désagréable dès sa naissance …

En faite, cette enfant n’aurait jamais dut naître car ce n’était pas sans compter que Tristan n’était pas le véritable père de l’enfant. Un premier amour du nom de Syrus Genova, un noble italien avait retrouver Marie pour une nuit, et c’est de cette nuit qu’est arrivé cette enfant, sans quoi, Marie n’aurait jamais été mère, car personne, même pas Tristan n’était au courant de son infertilité… Non personne sauf Dieu…

Enfin, c’est sans savoir cela que Mélody grandit entre les moutons et les métiers à tisser de sa grand-maman. Elle était fileuse et brodeuse à quelques occasions. Mélody la considère comme un modèle, c’est elle qui lui a donné cette envie de coudre enfin de compte. Enfin, rien n’est jamais éternel et cette vieille femme mourut, laissant aux enchères tout son matériel sans que la jeune rouquine ne puisse en récupérer un peu… Elle n’avait que dix ans.

C’est à ce moment que les choses commençaient à se dégrader que Marie avoua à son mari que Mélody n’était pas sa vraie file et que la demoiselle devient bien vite la souffre douleur de la famille Dalwish. Mais enfin que celui de Tristan, sa propre mère l’aimait trop pour la battre. Cependant, la délivrance était proche. Mélody avait quinze ans. Tristan était pécheur dans ce petit village en bord de mer. Rien n’aurait laissé imaginer qu’une tempête terrassé le marin une foi en mer. Rien n’avait laissé dire qu’on le retrouverait gisant sur la plage de ce petit village où l’herbe sentait bon l’herbe mouillé.

Les années sont passées, et la demoiselle, une vraie fleur avait grandie, en commençant à coudre à son tour. Son rêve était d’exprimer sa passion de Styliste dans une grande ville comme Dublin, ou même Londres. C’était ses robes qui la faisaient vivre… Pourtant, sa mère était malade et Mélody ne s’en rendait pas compte du tout, elle cousait, matin midi et soir. Pour rentrer dans une grande maison de couture qui venait d’ouvrir à Londres. White Brid … Une maison d’une jeune noble écossaise qui avait les mêmes rêves que Mélody.

Laissant sa mère à la mort, Mélody prit le premier billet qu’elle trouva pour Londres et tenta de s’y installer avec l’aide de nombreux rapatriés irlandais. Rien ne pourrait la faire retourner dans son village natal pas avec le parcours qu’elle avait déjà eu ! Non, jamais.

C’est peu de temps après son arrivé à Londres pourtant qu’elle eut un léger accident. Rien de grave à vrai dire, Mélody c’est simplement et en toute bonne fois fait percuter par la calèche de cette noble qu’elle admire tant. Aux anges, vraiment, malgré la plaie qu’elle a au ventre désormais, Mélody fut de suite dédommager de ce qu’elle voulait et ainsi, elle a obtenu sa place en tant que brodeuse dans la grande maison de couture qu’est celle de Mlle Rowney.

Maintenant, elle vit à Londres dans un appartement décent, vivant de son rêve, recevant des lettres de sa mère qui va de mieux en mieux, lui apprenant qui est son père, cet anglais que Mélody cherche sans relâche après son travail désormais.

» Behind the Mask «

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Pseudo : Moi on me connait sous plein de pseudo. Mais je suis surtout : Doll, Aroma, Mélody et avant c'était Liberté ♫ Mais faites ce que vous en vouez si vous me reconnaissez ♫
Age : Je vais avoir 18 ans bientôt mais bon passé du côté des vieux ça ne m'enchante pas ... Mais bon je vais en être quand même =w=
Loisirs : Hum je dessine encore et encore au point que je me fait crier dessus par ma maman >W> Sinon je fais beaucoup d'ordi grâce à ma tablette et à mes dessins surtout.
Niveau RP : Au mois de ............. Juillet 2011 donc ça va faire une bonne année très bientôt ♥
Comment as-tu trouvé le forum ? Moi comment j'ai trouver ♫ J'étais Liberté sur Kurofofo et donc normal que je suive Shu dans cette nouvelle aventure ♥
As-tu trouvé ce que l'on cherche ? Je l'ai récupéré moi même ♥
Autre chose à dire ? J'espère qu'on va y arriver ensemble, je ne suis pas forcément méchante ♥ Ah aussi je suis une fan de Rufus Barma donc pas touche èOè


© Codage by Doll pour London Butler - Tout plagiat partiel ou complet est interdit.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Comme je suis une Chanteuse et que je le vaux bien, j'écris en hotpink


Dernière édition par Mélody Dalwish le Mar 3 Juil - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra La Valière
avatar
Heaven's Voice



Messages : 66
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 24
Localisation : Je ne serai vous le dire...

MessageSujet: Re: Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge   Mar 1 Mai - 23:09

Finish mes Aïeux ! ♥



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Comme je suis une Chanteuse et que je le vaux bien, j'écris en hotpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
London
avatar
I'm a PNJ



Messages : 78
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge   Mer 2 Mai - 9:21

Bon, Mélo', je pense que tu t'en doutes, mais bon je te fais quand même la surprise 8D *wall*

Tu es validée ! Toute façon, j'ai rien à dire sur ta fiche, elle est niquel, comme d'habitude quoi ~

Bon RP parmi nous my dear ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-butler.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mélody Dalwish ♛ Brodeuse qui cherche le fil rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» GYPSIE BICHONNE DE 10 ANS (95) URGENT CHERCHE ADOPTANT
» MINDY X CANICHE FEMELLE 3 ANS CHERCHE ADOPTANTS
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Butler :: Vieux sujets-