AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma peau sous la lune à la même teinte que tes cheveux [ Pv: Undertaker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra La Valière
avatar
Heaven's Voice



Messages : 66
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 23
Localisation : Je ne serai vous le dire...

MessageSujet: Ma peau sous la lune à la même teinte que tes cheveux [ Pv: Undertaker]   Jeu 26 Juil - 12:27

Code couleur : #B3E195


* Un jour chaud, encore un jour chaud, je déteste les jours chaud, je déteste tout ce qui ce rapporte à la chaleur, je préfère l’Irlande, la pluie et la mer… L’humidité qui fait friser les cheveux, tout ce qui me rappelle la campagne, pourquoi étais-je à Londres déjà, pourquoi j’avais quitté ma mère et ma famille. La tombe de ma grand-mère… Ma grand-maman, celle qui m’avait donné l’envie de coudre, je la revoyais encore. Ses cheveux argenté attaché en chignon, des petits yeux bleus azurs en amande ridés par des petites pattes d’oie, un sourire qui ne montrait presque plus de dents… Sa peau ridée, les doigts épais qui tissais avec autant de dextérité la laine de mouton pour après me tricoter des pulls ou des écharpe pour que je puise sortir dehors malgré tout… *

Mélody avait grandi entre les moutons et les métiers à tisser de sa grand-maman. Elle était fileuse et brodeuse à quelques occasions. Mélody la considère comme un modèle, c’est elle qui lui a donné cette envie de coudre enfin de compte. Enfin, rien n’est jamais éternel et cette vieille femme mourut, laissant aux enchères tout son matériel sans que la jeune rouquine ne puisse en récupérer un peu… Pourtant elle avait quitté l’Irlande pour aller vivre à Londres et coudre pour le compte d’une célèbre Styliste. Elle en avait toujours rêvé…

Mais ce jour là, on été dimanche, certes, quoi de génial ? Rien hormis qu’elle ne travaillait pas… Elle s’ennuyait et le soir commençait à tomber. Allumant un bougeoir, elle tenta de comblé l’obscurité de la pièce. Plaçant sa petite main fine et délicate devant ses lèvres pour cacher ce bâillement, Mélody, la jolie petite rouquine avait les yeux injectée de sang et les pupilles dilatées. Ah quelles corvées le travail surtout quand on a vingt ans … Jamais elle n’aurait cru qu’elle serait aussi sage dans un travail … Elle l’ancienne rebelle de service… C’est vrai que cela datait de l’année de ses treize ans, mais bon ne changeait-on pas avec le temps… ? Enfin c’est ce qu’elle semblait croire, depuis peu plein de choses se bousculaient dans sa tête. Elle ne savait plus, entre souvenir, amour et travail que faire… C’était une solution non ? Enfin, bon bien que tout cela ne soit pas comme à son habitude, Mélody, les cheveux attaché en un chignon négligée était avachie dan on canapé.

La tête enfouie dans un coussin mauve, seules les quelques mèches de cheveux qui avait échappée aux jougs de son élastiques, pendaient vers le parquet de son appartement. Touchant presque le sol, c’est dans ses moments que Mélody remarquait qu’elle avait une chevelure digne de Rapunzel et parfois, cela la démangeait de les couper, ne serait-ce que de cinq ou six centimètre… Mais bon, elle ne s’y résoudrait jamais. Le bras dénudé de la demoiselle croisée devant-elle soutenait son menton qui fixait le regard vert émeraude de la demoiselle sur l’extérieur… C’était bon, il faisait nuit… Pourquoi avait-elle envie de sortir… Bonne question … Enfin, elle se leva quand même.

Allant jusque dans sa chambre, elle versa un peu d’eau de sa cruche en porcelaine dans la vasque aux mêmes motifs. Passant un coup d’eau sur son visage, elle se sentait déjà moins fatiguée, oui, elle avait dormis jusque tard, car elle c’était couchée tard pour broder un peu. Enfin, enfilant une robe noir qui lui descendait jusqu’en haut du genou, elle enfila des bas blanc et ajusta la dentelle au bout de ses longues manches. Regardant on reflet dans un miroir, elle coiffa ses cheveux auburn et les remontât en une queue de cheval épaisse qui l’entourait comme si elle était un bonbon … enfin …

Passant la porte de on appartement, elle descendit les huit étages qui la séparait de la rue … C’était amusant à descendre mais à monter, ça l’était moins. Enfin bon …

Mélody se promenât un moment, quand elle s’arrêta dans une rue sombre, sans vraiment savoir où elle était, de jour elle aurait peut-être su mais de nuit, c’était plu compliquer. Quand elle entendit un bruit suspect. Elle n’était pas vraiment rassurée. Mais bon, elle marcha prudemment, jusqu’à ce qu’elle soit dans un rayon de lune. Cette dernière était pleine aujourd’hui. Une chance, il faisait moins sombre qu’à l’accoutumé au moins…

« - Qui est là ? » lança-t-elle inquiète alors qu’un autre bruit s’élevait de la peine ombre….



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Comme je suis une Chanteuse et que je le vaux bien, j'écris en hotpink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ma peau sous la lune à la même teinte que tes cheveux [ Pv: Undertaker]   Lun 3 Sep - 21:00



Undertaker, le plus bizarre des fossoyeurs de Londres mais le plus informer se mit à bailler. Il commençait à s’ennuyer. Mais comment s’ennuyer dans ce magasin alors qu’il y a tellement de choses à faire dans ce magasin. Il y aurait à faire du bricolage, du rangement mais surtout et le plus important, le ménage. Car les meubles n’avait pas vu de plumeau depuis des siècles. Undertaker s’était affalé sur son bureau et s’endormait à moitié. Tout en restant affalé sur son bras droit, il étira son bras gauche vers sa boîte à biscuit la plus proche. Il eu de la chance que son bras atteignit la boîte, enfin était-ce vraiment de la chance puisqu’il mettait des boîte à biscuits partout pour être sûre d’en avoir facilement. Il leva la couvercle et plongea sa main à la recherche d’un fameux biscuits en forme d’os pour chien. Il le mit dans sa bouche puis le mangea. Il tendit la main pour un trouver un autre, lorsqu’une idée lui traversa l’esprit. Il se redressa avec son large sourire qui se dessina au bout de ses lèvres. Plutôt que des s’ennuyer ici, pourquoi ne pas aller au dehors pour prendre l’air. En plus sa fera marcher et avancer le temps, car encore aujourd’hui rien n’était prévu. Mais quoi de mieux qu’une journée imprévisible où tout peux arriver…

Undertaker se leva et de sa démarche habituel il alla vers la sortie de son magasin et il regarda d’abord dehors, par ses fenêtres un peu sale. Il vit que dehors il faisait encore jour malgré que le soleil était bas. Il poussa la porte, sortit et de sa démarche s’avança dans les rues diverses de Londres. Il se promena avec un but précis : ce rendre au cimetière. Par contre, il ne savait pas pourquoi il avait temps envie d’y aller, il espérait peut être y faire une rencontre ? Il marcha jusqu’à voir une croix dépassé d’un muret de pierre. Il s’approcha mais il n’y avait personne, c’était complètement désert, il faut dire, qui serait assez fou pour y aller à cette heure et par les temps qui court. Enfin, il aurait pu rencontrer des gens de son espèce ou des ennemis mais il ne sentait rien autour de lui. Undertaker se mit à rire simplement, et doux et fin petit rire. Il repartit donc tranquillement vers son magasin. Le soleil avait descendu bien vite, et il commençait à faire sombre. Mais Unertaker connaissait les chemins de Londres par cœur. Donc pour lui, c’était très facile de ce repairer. Lorsqu’il entrait dans une ruelle sombre, qui devait lui permettre de retourner dans son magasin. Il vit alors une silhouette et grâce au rayon de la lune, il pouvait y voir plus claire, mais s’il ne s’approchait pas, il ne verrai pas distinctement. Il entendit un son de cette silhouette.

Qui est là ?

C’était la voix d’une fille, douce mais avec un air inquiet qui s’en dégagé. Undertaker s’approcha encore un peu. Déjà qu’il avait l’air bizarre dans le jour, alors la nuit, la fille se serait sauver en courant.

Ne vous inquiétez pas. Mais je pourrais vous retournez la question et savoir ce que vous faites ici ? Demanda-t-il avec son sourire.

Finalement, il l’aura bien eu, sa rencontre inattendue …

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma peau sous la lune à la même teinte que tes cheveux [ Pv: Undertaker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Solitude sous la Lune (PV Miriane Lonira) [ ABANDON ]
» Sous la lune éclatante [Libre]
» Cynthia
» Rendez-vous sous la lune (PV Mymy =3)
» Chanter sous la lune
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Butler :: RPs abandonnés / terminés-